J’ai une fois traité un patient qui dès l’entrée de l’hiver présentait un syndrome de blessure de froid. Il ressentait une agitation anormale dans la poitrine et le médecin qu’il consulta ne reconnut pas le syndrome de 大青龙汤 dà qīnglóng tāng et lui prescrivit 麻黄汤...